La fabrication du beurre
 
Le beurre est obtenu à partir de la crème de lait de vache.
La fabrication du beurre passe par plusieurs étapes :
La pasteurisation : Après l'écrémage, la crème est alors chauffée pour éliminer les bactéries et germes nuisibles tout en ne modifiant pas le goût et la saveur de la crème.

La maturation : Cette étape permet ainsi au beurre de développer ses arômes. Autrefois, les paysans laissaient reposer la crème 2 à 4 jours avant de la baratter (Transformer la crème du lait en beurre en la remuant dans une baratte, par séparation de la matière grasse et du petit lait...)
Aujourd'hui la maturation se fait par l'ajout de levains aromatiques.

 

Dans la photo ci-contre, la créme est déposée dans la baratte.
Qu'est-ce qu'une baratte ? C'est un appareil en bois, souvent cylindrique, composé d'une manivelle, d'un ou de plusieurs fouets à l'intérieur qui battent la crème du lait pour en faire du beurre.
 
Le barattage : La crème est alors fortement agitée dans la baratte pour isoler les molécules grasses de la partie liquide.
Dans la photo ci-contre à droite, vous pouvez visualisez l'intérieur de la baratte.

Le lavage : Cela permettait de retirer tous les résidus liquides ainsi que le petit goût acide de la crème.

 
Le malaxage : Ceci consiste à travailler le beurre pour en faire une pâte homogène qui pourra ensuite être pressée et moulée.

La conservation : Autrefois le beurre était conservé dans des pots en grès. Le beurre était recouvert d'une couche d'eau salée. Aujourd'hui le beurre est conservé au réfrigérateur