Le cerclier
 

Venez découvrir la fabrication des cercles selon les techniques d'autrefois.
Le cerclier est un artisan qui est chargé de confectionner des cercles de bois pour relier les tonneaux.
Ces cercles étaient fabriqués à partir de "gaules" de frênes ou de châtaigniers de 7 ou 8 ans d'age environ.
Le premier travail du cerclier était de sélectionner les "gaules" car elles ne devaient pas avoir de noeud. L'abattage à la hache des gaules avait lieu dans la lune d’août afin de lutter contre les parasites du bois.
La gaule une fois séchée était fendue en hiver en 4 ou 6 perches selon la grosseur de la branche abattue. Pour fendre ces branches de bois, le cerclier utilisait plusieurs outils notamment la hache, le chisel et des coins en bois.
 
Le cerclier plaçait ensuite les perches sur un chevalet ("un âne") afin de pouvoir les affiner.
 
 
Le cerclier les affinait avec une plane afin d'obtenir des perches d'environ 2 cm d’épaisseur et 5 cm de largeur sur 5 mètres de long pour un tonneau de 750 pots (1500 litres). Le cerclier portait une protection (peau de mouton) afin de ne pas se blesser.
Les déchets de bois ("doliches") étaient récupérés par les paysannes pour allumer le feu le matin.
 
 
Les perches (une douzaine) étaient ensuite positionnées dans "un chai" au moins une journée pour prendre la forme du tonneau.
Ensuite, les perches étaient ligaturées avec de l'osier qui avait était fendu en 2 ou 3 afin d'obtenir un cercle prêt à être utilisé par le tonnelier.
 
 
Voici les outils du cerclier : les haches, le chisel, les coins et les planes
 
 

A gauche, la protection du cerclier.

A droite, une vidéo montrant les gestes du cerclier.